ETES VOUS VIVANT OU EXISTANT

Êtes-vous une personne vivante ou existante ?



Aujourd'hui vous êtes en vie, oui vivant.

Respirez un coup! oui la vie, le souffle de vie.

Cette vie nous la partageons avec des milliards de gens et aussi d’animaux. Malgré que nous sommes en si grand nombre au milieu de l’existence, beaucoup semblent ne pas être conscients de leurs existences.


Ici, nous ne parlons pas de l’existence générale, ni du cosmos. Nous parlons de votre existence, de la mienne et de les leurs.

Être en vie, ne fait pas d’un homme existant. Être en vie ne vous donne pas la main mise sur l’existence non plus.

L’existence est unique, chacun doit la vivre et la prouver de la plus belle des manières. La meilleure façon de vivre est dans une bonne existence. Malheureusement certaines personnes ignorent comment faire pour exister et donner de la vie à leur existence. Ces gens se contentent d’entretenir uniquement le souffle de vie et non de marquer leur existence.

Ils oublient de donner de la vie à l’existence et malheureusement, passent à côté du vivre en oubliant d’exister.

Entretenir les organes vitaux par le manger et le boire, n’est autre que faire semblant et entretenir une fausse existence.



Selon moi, la fausse existence, est une vie qui se cache que derrière les besoins biologiques et physiologiques. La personne qui a la fausse existence ne fait que se soucier d’entretenir ses organes vitaux par le manger et le boire.

Des gestes vitaux réellement indispensables pour tenir le rythme du battement de son cœur et entretenir l’oxygène.

Sans doute, vous vous demandez, si déjà être en vie, n’est pas une richesse et si ce n’est non plus une forme d’existence ?

Pour répondre à cette question nous devons tout d’abord apporter des définitions fiables et constructibles aux vocables vivre et l’existence.


Vivre et exister

Cette idée semble paradoxe aux définitions que vous aviez peut-être eu, et comprises de l’existence et de la vie.

Sans vouloir vous choquer et vous indigner, cet article est écrit dans un but précis de vous emmener, à faire une analyse personnelle de votre personne afin de vous placer vous-même dans l’une des catégories suivantes : De gens qui vivent par l’existence, d’autres qui sont en vie mais qui n’existent pas.

Dans cet article vous comprendrez, pourquoi beaucoup de gens qui sont vivants n’existent pas, et ne sont jamais existants.

Ces exemples qui s’en suivent vous aideront à comprendre notre appellation d’homme vivant et d’homme existant.

Prenons l’exemple d’un patient à l’hôpital plongé dans un profond coma. Il n’est pas mort. C’est un homme vivant, puisqu’il respire encore.

Mais cet homme ne bouge pas et ni ne parle pas. Il est vivant et ni n’est pas mort cliniquement. Mais, cet homme existe- t-il ?

Prenons un second exemple : un bébé qui vient de naitre et fait son premier cri, dans l’enceinte du même hôpital où se trouve l’homme en coma, lequel des deux existe ? L’homme en comma ou le bébé qui vient de naitre, qui pousse son grand cri ?

Entre une personne malade, handicapée et son chien portant qui aboie, surveille la maison qui fait défense à son maitre, lequel de ces êtres existe-il ?

Retenez bien ces exemples sous formes de questions, dont leurs réponses arriveront un peu plus tard, tout au long de l’article.

Pour donner réponse, déjà nous devons comprendre le dilemme du mot de l’existence. Qu’est-ce que c’est ?


L’EXISTENCE

A

dmettons que l’existence est une simple présence, par définition. D’un point de vue général tout existe à travers l’univers.

La terre, les étoiles, les arbres, les animaux, les plantes, les humains, tout et tout….